POURQUOI MEDITER? 6 bonnes raisons

paysage

Il existe dans notre monde, un espace qui n’appartient qu’à nous et qui mérite d’être reconnu, aimé, développé et apprivoisé. Cet espace c’est notre espace intérieur, celui qui nous permet véritablement de nous ressourcer et de se reconnecter à ce qu’il y a de plus vrai et authentique.

Nous baignons dans une époque où le virtuel ne cesse de prendre possession de tous les pans de notre vie et de notre quotidien:

  • internet avec les réseaux sociaux, les achats en ligne, dématérialisation de l’information et de la connaissance etc
  • prolifération des objets connectés avec les téléphones mobiles, iPad, iWatch etc
  • prolifération de services directement accessibles en ligne afin de faciliter au maximum notre quotidien: service de transport, de livraison, de loisir etc.Vous l’avez bien compris… Il est de nos jours bien plus facile de se connecter à tout ce qui se trouve en dehors de nous, que de se reconnecter à ce qui passe en nous.

    Et c’est là… que la méditation en pleine explosion à travers tout le globe fait son entrée, et pas qu’une “simple entrée”: une entrée vitale et impérative au coeur de notre Société “sur-connectée” qui a tendance à oublier avant tout l’essentiel.

    Minority Report ? On y est plus très loin oui.

    Alors pour quelles raisons nous devrions nous mettre sérieusement à la méditation? On vous répond en 6 points là, tout de suite, maintenant!

    Bienfait n°1: une formidable arme pour combattre le stress et l’anxiété

    D’après de nombreuses études faites sur la médiation de “pleine conscience”, celle-ci à la capacité d’influer directement et de manière efficace sur notre taux de stress et d’anxiété.

    Plus de mystère sur le sujet aujourd’hui… Le stress et l’anxiété sont les maladies numéros unes de notre siècle. Métro, boulot, dodo ce n’est pas un slogan mais bien une réalité qui ne cesse de s’accentuer et de se confirmer au fil des années. Travailler pour survivre a depuis longtemps bien pris le pas sur “travailler pour vivre”, du moins dans la grande majorité du globe et touchant toutes les couches de la Société.

    Le temps pour “se poser”, pour “se recentrer”, pour “se ressourcer” (oui parce que chacun emploi pleins de termes différents pour exprimer finalement le même besoin vital), est devenu aujourd’hui un véritable luxe. Le luxe du temps que l’on se donne à soi et rien qu’à soi.

    Pratiquer la méditation c’est s’accorder ce temps de luxe au quotidien, comme une bulle que l’on place au milieu de sa journée, le matin ou avant d’aller se coucher par exemple.

    Alors concrètement parlant, en quoi la méditation nous permet de passer d’un état de stress ou d’anxiété à un état de sérénité ou plus “posé”? Le stress et l’anxiété sont alimentés par un “dialogue mental” infernal qui ne cesse de passer en boucle et en boucle dans notre tête. Par exemple, si vous avez peur de quelque chose qui va arriver, le fait de le repasser en boucle dans votre tête va alimenter votre peur et donc faire grandir de plus en plus votre taux de stress ou d’anxiété.

    Christophe André, psychiatre à l’hôpital Saint-Anne et où un grand nombre de ses patients souffrent de dépression, désigne des “pilotes automatiques”, cette tendance à ruminer de manières sur-actives nos pensées négatives.

    Lorsque l’on s’embourbe dans ce mode de pensée, il nous est alors impossible de s’attacher à l’instant présent, de le vivre pleinement. Au contraire cette sensation “d’être là sans être là”, d’être tout simplement déconnecté au cœur de notre quotidien devient alors omniprésente.

    citron

La méditation a toutes les vertus nécessaires pour contrer ce mécanisme de pensée puisque lorsqu’on la pratique avec application c’est la “coupure mentale” qui est atteinte et permet alors de laisser placer à d’autres sensations bien plus légères. Grâce à la pratique de la méditation nous parvenons alors à s’extirper de ces cercles vicieux de pensées infernales et donc de reprendre en quelques sortes la main sur nos pensées.

Jon Kabat-Zinn, professeur de médecine est le créateur d’un vrai programme accessible à tous pour apprendre graduellement la pratique de la méditation en cas de stress: “Mindfulness based stress reduction”. Tout le processus d’apprentissage tourne autour de sa capacité à lier durant son moment de méditation l’observation de soi, le ressenti et notre expérience personnelle.  Pour en savoir plus, on a dégotté une petite vidéo où le professeur Jon Kabat-Zinn vous explique son concept.

            Bienfait n°2: consolide notre capacité de concentration

 Rester concentré dans un monde où tout bouge autour de nous à 1000 km/h relève presque d’une véritable force de caractère et de volonté de la part de chacun d’entre nous. En effet, tout autour de nous nous appelle à laisser voguer notre attention bien loin de notre tâche du moment.

bibli

A titre d’exemple, imaginons que vous êtes chez vous, à réviser votre examen qui se déroulera dans deux jours.  Sur le bureau se trouve bien évidemment vos livres et cahiers de révision mais pas que… Il y a aussi votre téléphone portable bien laissé en évidence, votre ordinateur aussi avec la page Facebook grande ouverte et qui vous fait de l’oeil toutes les minutes, sans compter la grande fenêtre qui donne sur votre rue. Autant vous dire, que votre après-midi de révision risque de se transformer en grande démonstration de déconcentration plutôt qu’en efficacité d’élève studieux.

Bien sûr, il y a ces moments où lorsque nous aimons quelque chose passionnément nous pouvons facilement plonger dans une concentration totale, mais malheureusement toutes les tâches que l’on fait au quotidien sont pour la grande majorité du temps bien loin d’être aussi passionnante que de lire un super bon livre ou de se regarder la saga Star Wars.

Une étude menée par des chercheurs américains et publiée dans le magazine « Frontiers in human neuroscience » en 2012 portait sur un groupe de personne n’ayant jamais pratiquer la méditation auparavant. La consigne donnée était après leur avoir expliqué les principes de méditation, de la pratiquer chaque jour pendant 10 min. Après quatre mois de pratique, l’équipe de chercheur a réalisé que les tâches quotidiennes étaient entreprises de manière bien plus méticuleuse que la moyenne générale.

Cela signifie que lorsqu’on pratique une méditation quotidienne, nous changeons les fonctions neuronales connectées à la gestion de « stimuli conflictuels ».

Bienfait n°3 : gérer la douleur

Oui, vous avez bien lu. La méditation a le pouvoir de soulager la douleur et prouve ici à quel point la force de la pensée peut influer sur notre corps humain.

Un des neurobiologistes du centre médical Wake Forest (Caroline du Nord) et du nom de Fadel Zeidan a piloté une étude en 2011 sur les personnes victimes de douleurs accrues.  Pendant une période de 4 jours, un groupe de patients types a été initié à la médiation de pleine conscience et les chiffres parlent d’eux-mêmes : nous sommes passés de 57% à 40% en termes d’intensité de la douleur.

Comment cela a-t-il été rendu possible ?

L’équipe de chercheurs qui a mené l’étude a observé dans les régions du cerveau en lien avec la sensation de douleur que les parties concernées pouvaient tout simplement être modulées lorsque l’on pratique la méditation. D’un point de vue scientifique cela signifie que la méditation a le pouvoir de changer tout bonnement la perception de la douleur. On parle alors de régulation émotionnelle et de contrôle cognitif qui sont directement liés à l’intensité de la douleur.

Bienfait n°4 : laissez parler son intuition

La méditation a tout simplement la capacité de changer radicalement votre vie, car sachez que lorsque l’on se met à écouter son intuition, les données de notre avenir change totalement. Combien de fois avons-nous entendu cette fameuse phrase qui commence par « si je m’étais écouté à ce moment-là… », « j’ai dit oui alors qu’au fond de moi j’avais cette petite voix qui me disait tout le contraire », « j’en ai marre d’écouter les autres, il serait temps que j’apprenne à écouter ce que je veux vraiment… ».

La méditation permet à notre petite voix intérieure de prendre justement le micro afin de se faire entendre pour de bon. Pourquoi ? Car comme expliqué auparavant, la méditation permet de couper les « cycles mentaux » qui alimentent notre stress et anxiété du quotidien, phénomènes qui nous empêchent justement de se connecter à notre voix intérieure, celle dénuée de toutes peurs ou angoisses. En coupant ces cycles-là, nous laissons alors de l’espace pour affiner nos sensations profondes, nous pouvons les observer avec un œil presque neuf. Cela permet alors de se connaître mieux, de s’écouter vraiment, de savoir où on en est. En somme, de faire le tri entre ce qui est faux et vrai en nous. Et l’intuition c’est un peu tout cela en même temps.

Ici, toutes les informations que nous avons accumulées en nous et qui viennent de l’extérieur, sont traités non par nos peurs et angoisses mais par une analyse nouvelle et dite « intuitive ».

it's time to inspire

Bienfait n°5 : apprendre à mieux se connaître

Avec la mondialisation, la consommation de masse, le conformisme véhiculé par l’image à grande échelle, il est bien difficile de ne pas suivre la tendance générale et de révéler sa spécificité, son propre univers, tout ce qui fait que l’on est unique au monde. Souvent, la pression sociale n’aide pas à s’affirmer dans toute son authenticité par peur du rejet des autres, par peur du ridicule aussi etc.

Démonstration : « J’aimerais tellement faire quelque chose qui me ressemble vraiment. Tous les jours lorsque je me rends au travail, je vois tout le monde habillé avec la même cravate, le même costume, avec le même sourire affiché sur le visage. J’ai l’impression de vivre dans un monde de robot. Si seulement je prenais le temps de me connaître un peu mieux, je pourrais peut-être trouver dans quel domaine je voudrais vraiment travailler. »

La méditation peut encore jouer ici un rôle déterminant dans votre « quête de soi », de l’être véritable qui sommeille en vous. En effet lorsque l’on pratique la méditation en pleine conscience, on a accès à une observation aigu de comment l’on se comporte, de quelles sont nos sensations confrontées à telles ou telles situations. Un peu comme-ci on se regardait de l’extérieur mais que l’on ressentait tout de l’intérieur.

La méditation nous invite à un véritable voyage intérieur qui nous fait découvrir des territoires que l’on ne soupçonnait pas une seule seconde en nous et qui du coup nous donne de véritables clés de compréhensions de qui l’on est vraiment. Mais pas que. Lorsque l’on part en voyage intérieur grâce à la méditation on ouvre aussi d’autres champs de perceptions comme de nouvelles portes d’entrées, qui nous permettent de se regarder autrement et donc d’influer directement sur notre façon de penser, manière d’être etc. Tout ce qu’il faut pour modeler différemment notre réalité.

Un petit cadeau pour vous montrer à quel point changer de perception peut changer votre réalité : on clique et on savoure.

            Bienfait n°6 : ralentissement du vieillissement de votre cerveau

Et oui, le cerveau c’est comme un muscle. Ca s’entretient et la méditation est une superbe technique pour garder en forme et rallonger la vie de votre cerveau.

D’après une étude menée par l’Université de Californie et qui a pris pour thématique de recherche les effets de la méditation face au vieillissement du cerveau, il semblerait que scientifiquement parlant, celle-ci influe véritablement sur l’âge du cerveau.

D’après la conclusion des équipes de recherche, il semblerait que les personnes pratiquant la méditation depuis plus de 20 ans possèdent une quantité plus importante de matière grise dans leur cerveau que les personnes qui ne pratiquent pas ou peu la méditation ! En d’autres termes cela veut dire que les personnes qui méditent préservent leur matière grise du temps qui passe.

Avant de vous laisser filer…

Bon à savoir : la méditation peut se pratiquer absolument partout ! Au calme chez vous, dans des cours spécialisés, en se laissant guider par des tutos sur internet, dans les transports, en pleine air… à vous de vous laisser porter par l’envie de méditer.

S’initier à la méditation c’est faire le choix d’une certaine manière de repartir du bon pied, d’appréhender le quotidien autrement et de se retrouver pleinement.

tree

Bon voyage…!