Pourquoi pratiquer la gratitude?

Curieux comme sujet d’article ? Peut-être oui… Mais plus vous avancerez, plus vous comprendrez que la gratitude est l’une des pratiques les plus primordiales à mettre en place au cœur de sa vie.

Nous irons même plus loin. Et si savoir pratiquer la gratitude c’était pouvoir goûter au bonheur au quotidien ? Quelques soit la période que l’on traverse, bonne ou moins bonne, lumineuse ou moins lumineuse.

sol-979328_1920

Prêt pour un tour d’horizon de la puissance de la gratitude et de ses techniques d’applications pour s’y mettre chaque jour ?

Avoir de la gratitude… Ok. Mais pour quelles occasions ?

Pour ceux qui aiment les chiffres, on risque de vous décevoir puisque les occasions sont tout simplement illimitées. Comment rendre cela possible ? Raffiner, muscler, changer son regard que l’on pose sur ce qui nous entoure et sur ce que l’on vit à chaque seconde de notre existence.

Pour vous mettre directement dans le bain prenons l’exemple de deux personnes qui vivent exactement la même scène mais qui ne se focalisent pas sur les mêmes choses.

La première personne se promène sur un grand boulevard d’un point A à un point B et la question suivante lui ai posé : « Qu’avez-vous retenu de ce trajet ? ».

« J’étais en retard et il y avait une foule de monde qui m’empêchait d’être plus rapide que je ne l’aurai voulu. En plus il y a ce grand monsieur qui m’a bousculé sans même me dire pardon et ce camion qui a pollué tout le trottoir en démarrant… Je devais en même temps chercher mon portable dans les poches de ma veste, de mon pantalon, dans mon sac… Cela m’a pris tout le trajet… Total, autant vous dire que j’ai tous sauf profité du trajet. »

La question est posée à la seconde personne :

« Bon j’étais vraiment en retard, mais puisque c’est déjà le cas j’ai décidé de prendre ce dernier moment de liberté avant une journée de travail bien remplit pour me recharger. Il faisait super beau, le ciel était d’un bleu… Et cette fraîcheur du matin avec ce vent doux. J’ai mis mes écouteurs et enclenché une de mes chansons préférées, autant vous dire que ce genre de moment vous remplit d’un bien-être instantané. Puis, il y avait ce vieil homme et cette vieille femme qui se tenaient la main si fort. Ça m’a vraiment touché. J’étais bien la tête enfouie dans mon écharpe et dans mes nouvelles chaussures que je venais d’inaugurer. Enfin, j’ai reçu un message de ma femme me disant qu’elle m’aimait. Que demander de plus ? »

Et vous savez quoi ? Nullement besoin de se comparer à une autre personne pour empiler les moments de gratitudes, c’est-à-dire des moments qui vous « remplisse ».

Pour vous mettre un peu plus l’eau à la bouche, voici quelques autres jolies exemples d’instants « gratitude » : lorsque vous ouvrez les yeux à 7h00 du matin et que vous réalisez qu’il vous reste 45 minutes supplémentaires ; qu’un joli rayon de soleil vient caresser votre visage en guise de bonjour ; lorsque vous posez vos pieds sur la moquette bien moelleuse de votre appartement ; lorsque vous prenez entre vos mains gelées votre tasse de café ; que vous respirez sans la moindre difficulté en croisant cette femme qui a toujours besoin d’une assistance respiratoire pour survivre ; du sourire de votre enfant et de ses yeux qui s’illuminent lorsque vous venez le récupérer à l’école etc.

break-18987_1920

On continue ? Alors imaginez-vous si vous remplissiez toutes vos journées de ces gratitudes le sentiment de bonheur que vous allez développer en vous et au cœur de votre quotidien. D’être toujours dans la reconnaissance de ce que l’on a et non pas de focaliser notre regard sur ce que l’on n’a pas.

L’écrivain américain William Arthur Ward résume bien ce que nous essayons de vous transmettre : « La gratitude peut transformer votre routine en jour de fête ».

Alors si vous aimez faire la fête, cela ne dépend plus que de vous !

Les bienfaits de la gratitude : triple validation par la Science !

Saviez-vous que lorsqu’on dit « merci » pour tels ou tels évènements, petits ou grands, nous augmentons la dopamine, molécule qui s’active en nous lorsque l’on ressent du plaisir et du bonheur suite à l’atteinte d’un mini, moyen ou grand objectif ?

1ère validation : La dopamine augmente

Ainsi, lorsque l’on s’entraine à développer la gratitude notre psychique multiplie les connections positives et nous permet ainsi de devenir « accros » aux choses positives qui gravitent autour de nous et en nous.

dna-1903318_1280

Si nous prenons un fumeur qui tous les matins a un besoin instantané d’allumer une cigarette et qu’il répéte ce geste tout au long de la journée, c’est qu’à force de répétition il a envoyé au cerveau l’information suivante : « je vais bien quand je fume ma cigarette du matin ».

Si nous nous entraînons grâce à la répétition de la pratique de la gratitude chaque matin par exemple, nous enclenchons une « rééducation » de notre cerveau. La dopamine récoltée alors, vous procurera un sentiment de plaisir et de bonheur chaque jour.

Rien que le fait de se questionner sur qu’est-ce qui est bien dans notre vie, active la dopamine. Alors imaginz lorsque l’on décide de répondre à cette question par une longue liste de gratitudes au quotidien.

2ème validation : Le bien-être augmente

Robert Emmons, chercheur en psychologie de l’Université de Californie a mené une expérience pour mesurer la puissance de la gratitude dans le quotidien des gens :

Il prit trois groupes de personnes et demanda à ces groupes de faire une tâche différente l’une de l’autre.

Dans le premier groupe, il leur demanda d’énumérer que des évènements et exemples de gratitude. Le second groupe eu pour consigne d’énumérer des choses positives et négatives. Enfin le 3ème groupe eu la tâche d’énumérer que des choses négatives.

Résultat : dans le premier groupe on enregistra une augmentation de 25% de bien-être, une diminution des douleurs corporelles et la pratique d’1h30 de sport supplémentaire.

3ème validation : le pouvoir extraordinaire de la gratitude sur la matière

Si vous lisez cet article debout, nous vous conseillons fortement de vous assoir pour découvrir ce qui va suivre.

Quand la Science croise la magie, cela donne la puissance de la gratitude.

Le chercheur d’origine japonaise Masaru Emoto a réalisé une expérience phénoménale en testant les bienfaits de la parole génératrice gratitude sur l’eau. Et le résultat est tout simplement à couper le souffle. En effet, le test se fait sur de l’eau distillée. Plusieurs personnes ont pour consignes de formuler avec concentration des vœux de gratitudes, le tout en se focalisant sur le verre d’eau.

Ce qui passe alors est spectaculaire… Quelques instants après, est affiché en temps réel sur écran ce qui se produit au cœur de l’eau : la formation de cristaux parfaitement dessinés. Des cristaux identiques aux flocons de neiges qui tombent du Ciel comme le démontre la prise de photo du russe Alexey Kljatov, spécialisé dans la macrophotographie.

Pour voir l’intégralité de l’expérience et pour que vous puissiez confirmer de vos propres yeux que ce que nous vous racontons est bel et bien réel, nous vous la posons juste ici.

ice-crystal-1065155_1920

La gratitude, facteur de bien-être et d’estime de soi

Le psychothérapeute Christophe André explique que pratiquer la gratitude permet à chacun d’entre nous d’appartenir à une vraie « collectivité humaine » et donc à augmenter l’estime de soi, à se sentir exister dans un ensemble.

Notre psychologue californien Robert Emmons cité un peu plus haut complète en disant que pratiquer la gratitude au quotidien permet d’être vraiment plus actifs dans sa vie, de réduire le stress également et de tout simplement se sentir bien mieux dans sa peau. Comme un effet revitalisant.

identity-795260_1920

La gratitude, comment devenir milliardaire sans braquer une banque

Oui oui, vous avez bien lu.

La gratitude possède cette incroyable vertu de vous rendre riche intérieurement. A tel point que vous réalisez que la richesse qui provient de l’extérieure n’est pas la vraie richesse mais seulement l’illusion d’une richesse que ne vous remplit pas en tant qu’être.

De plus, être dans la gratitude permet d’activer un véritable détachement à l’influence extérieure car nous comprenons au fur et à mesure que tout l’essentiel, tout ce qui compte vraiment, tout ce qui doit être préservé se trouve en nous.

« Quelle chance d’être en bonne santé. » Alors oui c’est la phrase bateau que l’on nous sort pour nous faire réaliser que tous nos petits problèmes que l’on transforme en tragédie grecque peuvent être surmontés. Mais finalement si l’on se met bien dans le contexte et que l’on dit qu’il nous reste peu de temps à vivre, ne seriez-vous pas prêt à donner toutes les richesses que vous avez accumulé toute votre vie, à la sueur de votre front, pour pouvoir guérir ?

La gratitude ou comment se reconnecter à l’essentiel

Dans le fond du fond. Finalement la gratitude c’est quoi ? C’est réaliser où se trouve les priorités. C’est comprendre que dans un monde où l’on fait passer le superficiel comme essentiel, il est temps de renverser la tendance. Pratiquer la gratitude c’est se reconnecter à ce qui nous fait vibrer, à ce pourquoi on doit vraiment se battre et utiliser notre temps.

Pratiquer la gratitude c’est redonner du sens à notre vie, lui donner bien plus de saveur, de matière, de goût et réaliser combien ce que nous vivons, ce qui nous entoure est d’une infinie beauté.

Quand on met la gratitude au centre de notre existence c’est une existence en pleine conscience que nous vivons, car réaliser les choses c’est vraiment les faire exister, leur donner toutes leurs dimensions, tout leur relief dans notre réalité.

Soudainement, tout en nous et autour de nous se « remplit » en une abondance telle que le vide que l’on ressentait en nous et que l’on essayait de combler avec des actes superficiels, s’envole comme par magie. Car comment peut-on combler un vide qui est en nous si nous ne le remplissions pas des choses essentielles ?

La gratitude c’est engager une vraie correspondance avec l’Univers

Ouvre-toi à l’Univers et l’Univers s’ouvrira à toi.

universe-1044107_1920

Partir à la quête de tout ce qui peut devenir matière à être remercier nous permet de communiquer avec elle. C’est un peu comme l’image d’un tournesol qui s’éveille dès que le soleil vient la toucher. Tout prend vie grâce à la gratitude car en les reconnaissant, nous les faisons exister et confirmons que leur rôle en tant que création a bien été identifié.

Si nous prenons l’exemple dans les relations humaines : Quel plus grand sentiment d’inexistence que lorsqu’une personne devient indifférente avec nous ? Et quel sentiment de résurrection lorsque l’on devient un vrai centre d’intention pour elle.

Et bien le principe est exactement le même avec la gratitude et tout ce qui nous entoure ou tout ce qu’il y a en nous.

Quelques petites astuces pour pratiquer la gratitude

Tenir un journal de « gratitude »

C’est en tout cas ce que conseille vivement Oprah Winfrey, célèbre animatrice américaine qui utilise cette formidable technique. Un bienfait si grand pour elle qu’une de ces citations à fait le tour du monde : « Sois reconnaissant de ce que tu as ; tu en auras plus. Si tu te concentres sur ce que tu n’as pas, tu n’en auras jamais assez. »

 adventure-2679504_1920

L’idée est d’adopter ce petit journal comme un véritable rituel que vous placez à un instant bien fixe de la journée, de la même manière que vous avez l’habitude de vous brosser les dents.

Il est fortement conseillé d’appliquer cette technique le matin, avant que votre journée ne débute. Pourquoi ? Tout simplement parce que cela peut tout bonnement changer le vécu de votre journée.

En effet, être reconnaissant de ce que la vie nous offre change totalement notre humeur, et si notre humeur change en positif, notre regard et les évènements que nous allons vivre dans la journée ne vont pas être perçus de la même manière que si nous étions de mauvaise humeur ou déprimé. Lorsque nous changeons notre intérieur, l’extérieur change aussi ! Magique ? Oui.

La méditation, superbe technique pour développer la gratitude.

En plein dans son âge d’or, la méditation est intimement liée à la pratique de la gratitude car son principe fondamental est de se reconnecter à l’essentiel.

Respirez, fermez les yeux, concentrez-vous sur l’intérieur et l’extérieur et c’est partie pour un reboostage d’énergie express. Ce recentrage permet de se connecter à notre onde alpha qui favorise ainsi le calme intérieur, augmente la créativité et développe une prise de recule sur ce que nous vivons de manière très efficace.

Exercer la gratitude grâce à des rappels visuels.

 important-2508605_1920

S’entourer de rappels visuels de ce qui a été magique dans nos vies à travers des photos, des vidéos, post- it sur frigidaire ect. Pourquoi ? Car ces petits rappels font offices de miroirs dans notre quotidien. Que ce soit sur nos murs, à notre bureau. Lorsque l’on pose notre regard dessus, tout simplement pour souffler, la gratitude vient directement envahir nos pensées.

Le meilleur pour la fin ? Atteindre le graal : la gratitude inconditionnelle

David Laroche, conférencier de renom et spécialisé dans le développement personnel explique très bien ce concept : « Pour atteindre la gratitude c’est le faire aussi dans les moments difficiles, c’est cela la vraie gratitude, celle inconditionnelle qui permet de faire grandir les personnes, de les nourrir vraiment, d’avancer réellement dans la vie. La gratitude inconditionnelle c’est avoir cette quête d’embrasser chaque chose dans la vie comme un acte de bonté et crée ainsi de la magie pour moi et pour les autres ».

Voici également d’autres conseils techniques de David Laroche pour s’entrainer à l’art de la gratitude : ici.