ET SI LA RARETÉ SE TROUVAIT PARTOUT DANS VOTRE QUOTIDIEN ?

Nous sommes tous à la recherche de « cette chose qui fait la différence », de cette chose « unique » et dont vous êtes témoins, détenteurs ou éternels rêveurs. Nous sommes des chercheurs de l’extraordinaire et faisons tout pour nous extirper de l’ordinaire. Ce qui attire notre œil et qui a la capacité d’accaparer tout nos sens se révèle dans tout ce qui est lié à la rareté.

aaron-burden-189321-unsplash.jpg

La rareté met l’homme en mouvement et l’éveille instantanément. Pourquoi ? Peut-être parce qu’il est lui-même d’une rareté dont il n’a pas idée. L’être humain incarne la rareté à l’état pur. Car détrompez-vous, la rareté véritable touche à tout ce qui est inimitable. La rareté c’est ce qu’il y a d’unique en toutes choses. Paradoxale nous diriez-vous ? Oui et c’est peut-être le point de rencontre entre les paradoxes qui est vrai.

Dans une société où la consommation de masse et l’uniformisation est à son apogée, il est évident que le goût pour la rareté ne fait que s’accentuer dans le commun de mortels. Nous cherchons avidement l’émerveillement ou ces instants où lorsque pensant à l’objet rare, plus rien n’existe autour de nous.

Aujourd’hui c’est avec un plaisir particulier que nous abordons cette thématique… hors-du-commun : concrètement, à quoi nous sert la rareté dans notre quotidien ?

LA RECHERCHE DE LA RARETÉ : UN MOTEUR VERS L’ESSENTIEL

Oui vous avez bien entendu. La rareté est une quête si prisée par l’homme qu’elle peut carrément être la raison pour laquelle nous nous levons chaque matin. N’avez-vous pas par exemple jamais eu cette envie de vivre une vie incroyable ? Une aventure que la Vie avec un grand v vous invite à vivre ? Si cela n’est pas aspirer à la rareté, qu’est-ce que cela pourrait être d’autre ?

jan-traid-375105-unsplash.jpg

Le sentiment de rareté est un sentiment que nous souhaitons expérimenter le plus de fois possible dans notre vie, quelques soit la forme que celle-ci prend. Ce sentiment se déclenche en fonction de la définition que vous donnez à la rareté.

Pour le savoir demandez-vous ce qui est rare pour vous ? Lorsque vous trouverez, listez-le sur une feuille de papier et vous réaliserez ce qui est essentiel pour vous. Cela peut-être des moments déjà vécu, d’autres qui vous inspirent ou auxquels vous aspirez.

« Quand j’étais enfant, il y avait un monsieur qui venait tout le temps jouer au violon en bas de chez moi. Souvent, il m’arrivait de dévaler les escaliers pour venir l’écouter et le voir de près. Lorsqu’il jouait nous avions l’impression que rien n’existait autour de lui et que le temps et l’espace était suspendus. Ce que je me souviendrais toujours c’était les yeux brillants de ce monsieur lorsqu’il commençait à jouer. C’était un moment rare qui se renouvelait chaque dimanche matin. Le jour où je serais assez bon en violon, j’espère que mes enfants percevront cette lumière dans mes yeux. »

Ici nous voyons que la rareté est à la fois exclusive et se transmet. Lorsque l’on y touche, nous souhaitons retrouver voir reproduire ce moment et le partager. Pourquoi ? Car il touche quelque chose qui est pour nous essentiel et qui nous parle profondément.

LA RARETÉ : L’ART DE DONNER DE LA VALEUR AUX CHOSES

Comme nous l’avons sous-entendu dans l’introduction de notre article, à l’inverse de ce qu’on pourrait imaginer, la rareté est ce qui relève de l’unique au sens figuré du terme. L’exemple le plus probant serait de se rappeler que nous sommes bientôt sept milliards d’être humains sur Terre mais que nous possédons tous un ADN qu’aucun autre habitant sur Terre ne possède.

Et voyez-vous, il serait peut-être temps de se demander s’il en est pas de même pour toutes les fleurs qui se trouvent sur Terre ou pour chaque caillou ou grain de sable qui couvre notre Planète.

Peut-être que l’art de donner de la valeur aux choses se trouve dans notre capacité à déceler dans chaque chose ou événement qui nous entourent ce qui s’y cache d’unique ? Au point de réaliser finalement que rien n’est ordinaire et qu’au contraire, tout ce qui nous entoure est extraordinaire car unique.

Nous parlons également de cette capacité à rendre chaque instant qui se présente à nous comme unique. Croyez-vous que c’est un hasard si lorsque l’on parle du présent celui-ci s’écoule déjà dans notre passé ? C’est parce que chaque seconde de nos vies ne se présentent qu’une fois à nous et ne reviendront jamais. N’est-ce pas un signe de haute rareté ? Notre quotidien est donc le fruit même de la rareté.

Mais donner de la valeur aux choses grâce à la rareté peut également toucher notre capacité à voir chaque chose comme unique, donc comme absolument rare.

LA RARETÉ : L’ART DE VOIR LE BEAU DANS TOUT CE QUI NOUS ENTOURE

Cela nous amène à l’art de voir le merveilleux qui se cache dans chaque recoin de notre quotidien. Par beau nous entendons par ces choses qui vous ouvre l’âme et y insère de la lumière. Tout est une question de perception des choses. Lorsque l’on décide de voir le beau nous le lions directement à la rareté, car à cet instant précis rien n’existe autour, c’est un moment unique.

L’idée est d’effacer de notre champ de vision toute trace du quotidien et le remplacer par le fait que chaque décor où l’on se trouve prend source dans l’extraordinaire.

La rareté se cultive donc lorsque l’on souhaite le cueillir et ce quelque soit le cadre où l’on se trouve.

L’astuce est d’adopter de nouveau notre regard d’enfant, celui de l’émerveillement. Nous les pensons naïfs à s’extasier devant toutes choses, mais rappelez-vous qu’avant d’être adulte vous faisiez partie de cette façon de vivre. Seulement lorsque l’on devient adulte nous pensons que gagner en maturité mais c’est revoir à la baisse nos tendances à l’émerveillement. Et bien détrompez-vous ! Les deux peuvent tout à fait cohabiter ensemble et au jour le jour.

karl-fredrickson-74973-unsplash.jpg

Vous l’avez donc compris : côtoyer la rareté au jour le jour ne dépend que de vous et non d’un coup de chance ou d’une opportunité exceptionnelle.

LA RARETÉ PERMET DE VIVRE L’INSTANT PRÉSENT COMME JAMAIS

Et si vivre l’instant présent c’était justement considérer chaque seconde comme rare ?

Imaginez pouvoir essayer une machine avec des capacités surhumaines et qui révèlent quasiment de l’impossible. Son fonctionnement et sa complexité sont telles que l’on se demande bien comment cette machine peut marcher avec tellement de fluidité et d’autonomie. Toutes les personnes qui passent devant restent bouche-bée et rêveraient d’essayer cette machine tout droit venu d’un autre monde. L’essayer rien qu’une seconde serait pour vous un instant d’une rareté sans nom, inespéré.

Et si on vous disait que la machine dont on parle n’est autre que le corps humain ? Et que nous avons à chaque instant la possibilité de l’utilisé à notre guise ? Et si cette complexité se retrouvait dans tout ce qui vous entoure ? L’instant présent ne deviendrait-il pas le symbole même de la rareté ?

Plus nous mettons de la conscience dans ce que l’on vit plus nous rentrons dans une dimension qui relève de l’extraordinaire et donc de la rareté. C’est une gymnastique de l’œil, du cerveau et de nos sensations qu’il faut entraîner à cela chaque jour pour expérimenter de plus en plus la rareté au cœur de notre instant présent.

LA RARETÉ RÉVOLUTIONNE NOTRE RAPPORT AVEC LES AUTRES

Qu’entendons-nous par-là ? Et bien si chaque être est unique cela signifie que nous symbolisons à nous seuls la rareté.

Seulement nous avons sacrément tendance à l’oublier. En effet, si nous réalisions à quel point chaque être humain est unique donc rare donc précieux, notre regard sur lui changerait du tout au tout et nous pourrions découvrir bien plus de belles choses qui se cachent en lui que nous le faisons actuellement.

Si nous considérons l’autre comme un objet rare, notre rapport à l’autre serait infiniment plus ouvert et riche. Notre capacité à aller au-delà du visage et des comportements d’une personne serait décuplée et nous serions en mesure de rentrer dans le monde de l’autre, dans son univers avec une facilité déconcertante.

En effet, comme toutes choses précieuses nous souhaitons en prendre soin, la faire exister au maximum, lui donner le plus de relief possible. Imaginez avoir reçu une œuvre d’art unique dont vous rêviez depuis des années et qui enfin se trouve accrochée sur le mur principal de votre salon. Vous avez réfléchi à la mettre à cet emplacement pour la révéler sous son plus beau jour possible et donc le placer à un endroit digne de la valeur que vous lui donnez.

aziz-acharki-253909-unsplash.jpg

Si nous faisions de même et mutuellement avec les gens qui nous entourent, cela reviendrait à dire que nous chercherions sans cesse à aider l’autre à exprimer sa vraie valeur au grand jour, à l’aider à exprimer ce qu’il a d’unique en lui, cette rareté qu’il possède en lui et qu’on lui donne la possibilité de l’externaliser.

Dans ce cas précis, nous donnerions la place que l’autre doit véritablement avoir dans ce monde et au cœur de son quotidien et en interaction avec les autres. Si chacun trouvait sa place et pouvait exprimer tout ce qu’il est dans sa spécificité, nous ne serions plus dans ce prisme d’envier l’autre et au contraire d’être heureux pour l’autre autant que pour soi.

LA RARETÉ, LA CLÉ A L’ÉPANOUISSEMENT

Nous arrivons donc en toute logique à la dernière raison pour laquelle il est si important de cultiver la rareté dans notre quotidien.

Parce que de la rareté, l’épanouissement en découle. En effet, tout ce qui est rare nous procure un plaisir indéfinissable et sûrement nous donne l’accès à l’un des sentiments les plus forts de plénitude que l’homme peut vivre.

L’épanouissement est souvent relié à ces instants qui n’ont pas de prix et contre lequel vous n’échangeriez quasiment rien. N’est-ce pas l’une des définitions même de la rareté ?

Nous avons soif de rareté car c’est peut-être en allant à sa recherche que se trouve la clé de notre épanouissement. L’instant unique, la rencontre unique, l’objet unique, être unique, tous ces suppléments d’âmes sont intrinsèquement liés à cette sensation d’épanouissement.

Lorsque l’on désire si fortement quelque chose c’est la rareté qui s’y trouve que l’on désire et on la désire car nous imaginons combien un sentiment d’épanouissement va nous emplir.

Alors qu’attendez-vous pour vivre l’épanouissement au cœur même de votre quotidien ? De transformer tout votre décor en espace de rareté, toutes vos rencontres comme des pierres précieuses, chaque instant comme des instants d’une valeur inestimable ?

Vous l’avez compris : la rareté se trouve constamment entre vos mains.

A vous de la désabler!

jill-heyer-247995-unsplash.jpg