Êtes-vous Acteur ou Spectateur?

Êtes-vous Acteur ou Spectateur? Êtes-vous Héros de votre histoire ou Victime? Comment ce choix d’attitude oriente votre vie?

Rappelez-vous de la formule décrite auparavant.

 Choix = Attitude + Préparation + Opportunité + Action

Or, votre attitude est un ensemble d’éléments que sont :

  1. les croyances que vous avez sur la vie et vous-même
  2. vos pensées
  3. vos sentiments (intelligence émotionnelle à venir)
  4. vos interprétations des évènements qui surviennent

Ainsi lorsque vous souhaitez changer d’attitudes, vous devez agir sur ces 4 éléments. Sachez cependant que tous sont liés de manière chronologique (un peu d’anglais if you don’t mind):

Capture d’écran 2016-07-25 à 00.58.44

L’erreur que nous commettons est de baser notre Identité (la manière dont nous nous voyons) sur l’apparence et les résultats.

1. NOUS CHOISISSONS LES INTERPRÉTATIONS QUI VALIDENT NOS CROYANCES

Bob est quelqu’un d’enrobé. Il peut choisir de se voir gros (en général on exagère), il se pense gros, est désappointé, vas donc s’acheter un coca pour se consoler, va grossir ou se sentir grossir, cela va confirmer sa croyance et ses pensées seront d’autant plus négatives et les actions et résultats de même. Il a choisi de créer un cercle vicieux.

Bob peut cependant choisir (en imaginant qu’il fait un peut de sport) qu’il est sportif débutant. Cela l’aide à se projeter dans le futur et est donc optimiste et positif. Ses actions iront donc en ce sens et les résultats suivront (avec de la patience, toujours). Il aura validé sa croyance et sera d’autant plus enjoué. Il aura choisi de créer un cercle vertueux.

Admettons qu’il ne fait pas de sport, alors il doit…

2. CRÉER UNE HABITUDE

De cette manière vous choisissez de baser votre identité sur une habitude. Bob choisira de devenir un sportif débutant et patientera un, deux ou trois an pour devenir un sportif intermédiaire.

Voici une méthodes très simple à appliquer pour les habitudes. C’est la méthode des 3Rs (On fera l’impasse quant à la différence entre routine et habitude) :

Rappel – Routine – Récompense

Capture d’écran 2016-07-25 à 00.59.40

  1. Faites une liste de tout ce que vous faites ou de ce qui vous arrivent sans faute dans la journée. Cela sera votre rappel pour la nouvelle habitude (comme placer vos baskets sur votre canapé).
  2. Choisissez quelque chose de simple/petit à faire. Ce sont les tortues qui gagnent pas les lièvres! (Courrez/marcher 5 minutes pas plus). Augmenter à chaque fois de manière faible (la loi du 1%)(si Bob fait 3 séances par semaines, soit 162 fois dans l’année, il aura progressé de 1,01^162 fois plus soit 25 minutes)(bien sûr, 1% par jour amène à une progression de 37,7 fois le score initial)
  3. Récompensez-vous une fois l’habitude effectuée (snickers à éviter pour Bob) de trois manières possibles : grâce à un évènement, un objet ou avec le self-talk (on va y venir)

Les résultats seront là. Ne soyez pas pressé! Les gens s’attendent à voir des résultats trop rapidement et laissent tomber aussitôt : ils auront alors  choisi une identité basé sur leur résultats.

Il y a cependant des Dossiers Internes qui ne suivent pas cette méthode : Bob est persuadé d’être bête. Pour changer il devra changer ce dossier interne par le…

3.SELF-TALK

Ces dossiers vous en avez pour tout, de votre conception de vous-même jusqu’à votre conception de l’argent. Ils sont le résultat de votre éducation (scolaire et parentale), de la société et de vos efforts. De vos efforts? Oui, n’avez-vous pas remarquez que ce qui se pensent bêtes sont ceux qui se le disent souvent? Les voilà convaincus! D’ailleurs, tout ce qui leur arrive le prouve (note, remarques etc…). Cependant, ce sont leurs croyances les concernant qui… (je vous laisse terminer). Vous l’aurez compris, c’est de l’auto-sabotage.

Pour résoudre ce problème prenez le chemin contraire : “je suis intelligent(e)”. Ça sonne faux aux oreilles au départ (et puis c’est si peux modeste, mais l’autre phrase est tellement insultante). Faites rentrer cette phrase dans la méthode des 3Rs et récompenser vous encore avec un self-talk du genre “je tiens mes engagements”.

Sachez que tout le monde échoue et que tout le monde choisit l’interprétation de son échec (“elle m’a lâché… quel looser” vs “elle m’a lâché… elle sait pas ce qu’elle perd”). Mes en faisant cela, vous créerez des Habitudes Émotionnelles qui vous rendront Positifs, Optimistes, Proactifs et Patients (quelqu’un qui nettoie sa chambre motivé n’aura pas le même résultat que celui que la nettoie blasé).

4. LA LOI DU 100%

On vous a souvent dit d’assumer dans votre vie. Mais il est sûr qu’en général les excuses sont toujours là pour justifier ce qui nous arrive. Qu’est-ce donc la loi du 100%? C’est Pas d’Excuses (No More Excuses, pour ce qui veulent frimer). C’est d’admettre, de créer un dossier interne dictant, que tout ce qui vous arrive est le résultat de vos choix (no more la circulation, no more le metro en retard, no more c’est l’autre qui a décidé, no more c’est ma génétique, no more de tout). Vous voulez reconnaître une victime? Elle a une excuse.

Les petites excuses volent les opportunités. ( Jim Rohn)

Choisissez dès maintenant d’être proactif et non victime. Proactivité c’est la capacité à anticiper sur les événements en prenant l’initiative pour agir de manière juste avant de succomber aux conséquences (etreproactif.com)

Soyez 100% : ne souhaitez pas avoir moins de problèmes mais souhaitez avoir plus de compétences.

Soyez 100% : ne souhaitez pas que les choses soient plus faciles mais souhaitez être meilleurs.

Soyez 100% : si vous continuez à faire les mêmes choses vous continuerez à avoir les mêmes résultats.

Soyez 100% : ne demandez/réclamez pas ce que les pays et les autres peuvent faire pour vous mais ce que vous pouvez faire pour vous et pour eux.

Soyez 100% : rien ne sert de se plaindre, si votre vie ne vous plait pas changez la.

Soyez 100% : choisissez votre point de vue des événements dont vous n’avez pas pas le contrôle (théorie du verre à moitié plein) tel votre licenciement, séparation, injustices etc. Vous deviendrez Opportunistes, Positifs, Proactifs et Patients. L’échec sera pour vous une réussite et les obstacles autant d’opportunités à saisir.

Le vent ne détermine pas la direction du voilier. Ne souhaitez pas que tout change mais vous changez. (Jim Rohn)

En étant 100% responsable de vos choix vous aurez grandement progresser. Mais pour disposer d’un Locus Interne exemplaire, il nous faudra creuser dans le domaine de l’intelligence émotionnelle (bientôt je l’espère).

5.QUITTEZ VOTRE ZONE DE CONFORT

C’est cette zone où tout vous est familier : votre routine, petites habitudes négatives ou non, vos problèmes et petites ou grande réussites. Partez à l’aventure et demandez vous maintenant “qu’est-ce que je peux faire pour changer ma vie maintenant ?” Ne vous demandez pas si ça va marcher, vous ne le savez pas. Sachez seulement que si vous ne le fait pas maintenant rien ne changera et retenez que le pire des choix est de ne pas choisir.

C’est à vous à present. Appliquez et que vos échecs vous inspirent.

AUTEUR CONSEILLÉ

4 thoughts on “Êtes-vous Acteur ou Spectateur?

  1. Bonjour Jamal,
    J’ai beaucoup apprécié votre article, et plus précisément le point 5. Longtemps je me suis cantonné à rester dans mes habitudes de confort : aujourd’hui, je suis déterminée à en sortir. D’autant, les mêmes causes produisent les mêmes effets : si nous nous donnons pas les moyens d’explorer de nouvelles pistes, nous obtiendrons inévitablement les mêmes résultats.
    J’aime beaucoup votre prénom.. Peut-être car c’est celui de mon petit frère :).
    Sana

  2. Bonjour Sana,
    Merci pour ce retour fort sympathique. Cela me fait plaisir pour mon ami Ismael d’entendre ça car c’est lui l’auteur de cet article. Je tiens à le féliciter également pour son travail. Ce n’est pas facile de résumer les 5 points comme il l’a fait.
    Je viens de visiter votre blog et il semblerait que vous avez beaucoup de choses à partager. J’espère que ce blog vous a donné envie de continuer dans cette voie. J’attends de voir la suite Sana 🙂
    Jamal

Leave a Reply