Pourquoi s’accepter au quotidien?

C’est peut-être la question la plus fondamentale dans la vie d’un être humain que nous nous apprêtons à aborder et pas dans n’importe quelle contexte… au cœur même de notre quotidien !

Et d’autant plus dans notre siècle.

Dans une société où l’image est reine, être soi-même est presque devenu un acte héroïque. En effet, les modèles de standardisations ne cessent de se multiplier que ce soit dans le monde de la consommation ou dans les modes de pensées.

Mettez seulement le pied dehors et nous comprenons très vite que d’après l’affiche publicitaire qui se trouve juste face à nous, il faut être tout simplement PARFAIT, sans l’once d’un défaut pour atteindre une confiance en soi et une harmonie intérieure optimale.  

Avoir un parcours PARFAIT, un « sans faute » dans notre parcours professionnel au risque d’avoir ce sentiment d’être une « nullité », un « incapable ». En somme, le style de phénomène qui est implacablement efficace pour nous paralyser et construire une image de nous-même totalement biaisée.  

Nous avons tous était concernés à maintes reprises par ces fameuses phrases :

« Reste comme tu es ».

« Sois toi-même ».

« Ah… là je te reconnais enfin ! ».

Et combien de fois l’avons-nous dit aux autres alors que l’on ne s’accepte pas complètement soi-même ?

Ce ne sont que quelques petits mots se collant les uns et autres mais pourtant ils ont de quoi occuper tout notre temps, que ce soit du jour de notre naissance jusqu’au jour de notre « grand départ ». Parce que oui, il va falloir se faire à l’idée que s’accepter donc assumer qui l’on est au quotidien est un combat non pas de chaque jour, mais de chaque seconde !

Vous désespérez déjà ? Mais non pas de panique. Voyez-le plutôt comme le challenge le plus passionnant de votre carrière sur la planète Terre. La seule règle à garder en tête est la suivante : s’accepter c’est ne jamais cesser de grandir.

jason-ortego-5386

En somme vous l’avez compris… s’accepter c’est faire émerger de nous, le géant qui s’y cache !

Ça donne envie n’est-ce pas ?

Et bien pour vous donner encore plus envie et pour faire exploser votre record de motivation, voici les cinq arguments phares pour s’engager pour de bon dans ce combat.

Minute, minute. Mais d’abord, s’accepter ça veut dire quoi exactement ?

D’après Le Larousse, cela paraît aussi simple que bonjour : « supporter d’être ce que l’on est avec ses qualités et ses défauts. »

Etre soi-même en dépit du regard des autres ou encore plus du regard que l’on se porte sur soi… Ce n’est pas une paire de manche facile et pourtant il serait peut-être temps de se demander qu’est-ce que l’on y gagne au final que de s’accepter chaque jour de sa vie au lieu de refouler notre authenticité ?

Mais si nous devons répondre à cette question, il faut déjà se poser cette simple interrogation : qui êtes-vous ?

Laurent Gounelle, auteur d’excellents livres centrés sur le développement personnel nous aides à élucider ce grand mystère lors des célèbres conférences TEDX. Allez-y jeter un coup d’œil vous n’allez pas le regretter !

On vous sent perplexe n’est-ce pas ?  

Quoi qu’il en soit, ce qui compte c’est que l’on ait assez piqué votre curiosité existentielle et c’est un super départ pour débuter en beauté ce grand sujet.

1,2,3… Bas les masques !

ARGUMENT N°1 : GAGNER EN CONFIANCE EN SOI

Quel lien y a-t-il entre prendre la décision d’être soi-même et le gain en confiance en soi ?

Combien de fois ne nous sommes-nous pas dit : « tu vois si j’étais comme je voudrais être, si je n’avais pas peur de montrer qui je suis vraiment comme je peux l’être avec une personne avec qui je suis à l’aise ou lorsque je suis en famille, je ne me tiendrais pas le dos courbé et le regard figé sur le sol. Je me tiendrais droit, le regard affirmé et je ne béguerai pas à chaque fois que l’on se tournerait sur moi. Sans la peur du regard des autres ou ma peur du ridicule, je serais une tout autre personne… Je serais la personne que je suis vraiment et automatiquement ma confiance en moi montrait en flèche ! »

ben-white-124388

Puis, il y a aussi : « J’aimerai tellement être comme ces personnes qui sont tout le temps elle-même, elles sont tellement plus libres et plus rayonnantes que les autres communs des mortels. Elles donnent vraiment envie d’être authentique tellement elles respirent la confiance en ce qu’elles sont. Un peu comme ci rien ni personne ne pouvait leur arracher leur authenticité tellement la confiance qu’elles ont dans leur potentiel est évident à leurs yeux. »

Voici un petit article très intéressant sur le sujet, que nous vous posons juste .

ARGUMENT N°2 : ETRE UNIQUE

Saviez-vous que l’homme est comme un flocon de neige ? Si vous vous penchez sur les flocons de neige qui tombent les jours d’hiver, vous seriez surpris de remarquer une particularité hors-du-commun : chaque flocon de neige est unique. Avec un design extrêmement bien dessiné sans jamais copier sur le flocon de neige voisin… Et pas la peine de préciser qu’il est impossible de les conter tellement ils sont infiniment nombreux.

Nous sommes tous unique. Aucune autre personne sur Terre ne nous ressemble en tout point. Nous avons une morphologie différente, un vécu différent, un caractère différent, un destin différent, des objectifs différents, un regard sur le monde différent. L’homme n’est pas blanc ou noir, il est façonné de nuances, de contrastes par milliers pour chaque petit détail de son monde intérieur.

Seulement, nous oublions que nous sommes façonnés ainsi et nous finissons par vouloir « absolument rentrer dans le moule » de peur d’être rejeter par l’autre. Et tout le temps et l’énergie que nous mettons à être accepté par l’autre, quel qu’en soit le prix, nous éloigne de notre capacité à s’accepter tel que l’on est, avec toute notre palette de différence.

Alors vous pourriez très bien nous poser la question : mais qu’est-ce que l’on gagne à être unique au sein d’une société ?

jon-tyson-228428

Etre unique permet de faire des choses uniques, qui portent votre signature authentique et rien d’autre. Etre unique permet de s’inscrire à part entière dans ce monde, de « laisser votre patte » reconnaissable parmi toutes. Car ne pas l’être c’est presque finalement signer une œuvre d’art qui n’a pas été entreprit par le vrai artiste mais par sa pâle copie.

C’est un sujet délicat, qui dérange et qui invite le lecteur à se remettre véritablement en question. Non pas pour qu’il se traître « d’une personne qui a vécu pour plaire aux autres » mais pour qu’il puisse justement faire émerger la véritable personne qui sommeille en lui. Car ce qui fait notre richesse c’est la différence que chacun d’entre nous peut apporter à l’autre et au monde.

Etre unique c’est pouvoir inspirer les autres. Incarner à 100% son authenticité au quotidien donne envie à tous ceux qui vous côtoies. C’est en d’autres termes se faire un cadeau inestimable à soi mais aussi aux autres ! Faire transparaître en plein jour tout ce qui a de surprenant en nous, que ce soit autant à travers nos fêlures que nos forces et vous savez quoi ? Assumer ses fêlures sans honte ni gênes c’est le transformer en une super force… Pourquoi ? Parce que cela permet à ceux qui vous écoutent et vous observent de les assumer aussi et donc de pouvoir se sortir d’une case dans lequel nous nous enfermons pendant des années.

Le célébrissime écrivain Paolo Coelho en parle très bien dans une interview donné à un média français. Nous vous invitons à le lire et à acheter au passage le bijou de lecture de cet auteur et qui croise à la perfection la thématique du jour : L’alchimiste.  Courrez à la librairie, c’est bien plus qu’un livre… c’est peut-être un tournant dans votre vie !

ARGUMENT N°3 : PRENDRE DES DÉCISIONS QUI NOUS RESSEMBLE 

Drôle d’argument nous diriez-vous ? Pourtant il est peut-être l’un des plus importants de la série car prendre des décisions qui ne nous ressemble pas, qui ne sont pas le reflet de qui l’on est vraiment, c’est prendre le risque de passer à côté de sa véritable existence et de tous les cadeaux insoupçonnés qu’elle nous aurait délivré.

Combien de fois avons-nous cru faire un choix qui nous ressemble, alors que quelques années plus tard, avec un supplément de recul et de maturité nous nous sommes rendus compte qu’on a fait ce choix par fuite, par peur, par manque de confiance en soi, pour éviter la confrontation avec le regard des autres, pour éviter la confrontation avec nous-même, avec cette image que nous portons pour maintes raisons comme un fardeau ?

Prendre des décisions qui nous ressemble c’est véritablement avoir cette sensation d’avoir bâtit des choses de nos propres mains, avec nos tripes, avec un courage et une volonté que rien n’y personne ne peut effacer.

Etre qui l’on est au quotidien c’est être entier dans chacune de nos décisions, c’est écouter son intuition qui nous dit si oui ou non c’est en harmonie avec nos valeurs les plus fortes. Lorsque vous prêtez intention à votre intuition, vous devenez alors automatiquement de plus en plus fidèle à ce que vous êtes. L’intuition est un véritable phare dans notre vie et nous pointe du doigt où se trouve l’endroit avec plus de lumière. Et se connecter à qui l’on est vraiment c’est prendre les décisions qui nous apporterons le plus de lumière dans notre vie et sur le long terme.

tim-graf-229428

Le magasine Psychologies a dédié un article entier à l’intuition et le rôle qu’elle joue au sein de notre vie. Voici ici un outil exclusif pour travailler à devenir soi au quotidien.

ARGUMENT N°4 : CULTIVER L’ART DE L’ÉCHEC

Voici un argument central bien que surprenant. Et pourtant si nous savions être aussi à l’aise avec la « réussite » qu’avec la notion « d’échec », nous aurions de bien plus grande facilité à être soi au quotidien.

Explications. L’échec est une notion tout à faire propre à chacun. Pour certains cela signifie décevoir, se prendre une remarque de ses amis ou de son patron, de voir son projet professionnel sombrer sous les dettes ect… Résultat, deux scénarios majeurs se dessinent face à l’échec comme nous l’entendons sur le continent occidental : soit nous évitons de prendre toute forme de risque pour éviter de se faire passer « pour un raté » aux yeux des autres et à ses propres yeux, soit nous en prenons et lorsque cela ne se passe pas comme prévu nous abandonnons au lieu de persévérer jusqu’à ce que nous en retirions les fruits de nos efforts.

louis-smit-465591

Idris Aberkane, conférencier spécialisé dans les neurosciences et le mimétisme nous expose une approche de l’échec totalement contraire à nos idées reçues… Et si nous pouvions observer l’échec comme la plus grande des réussites ? La vidéo ? Juste . Vous allez adorer.

Accepter l’échec, c’est s’accepter tel que l’on est et s’aimer à notre juste valeur avec nos forces et nos faiblesses, sans que l’on se colle une étiquette à la moindre chute mais qu’au contraire cela nous donne encore plus l’envie de se battre et d’en sortie grandit.

ARGUMENT N°5 : AVOIR ACCÈS A UNE NOUVELLE RÉALITÉ DU MONDE

Pour finir en beauté, nous avons pensé que pour vous motiver définitivement à être vous-même quelque soit les circonstances, il faut savoir que prendre cette décision vous catapulte véritablement dans une autre dimension de la réalité.

Comprenez que notre réalité est à l’image de ce que nous décidons de laisser s’exprimer à l’intérieur de nous. Ainsi, lorsque vous ne montrez que la partie « superficielle » de votre personnalité, vous ne vivrez votre vie qu’à sa surface, sans jamais être partie explorer les profondeurs infinies de la réalité et de ses perceptions.

En revanche… lorsque vous décidez enfin de vous connectez à votre être véritable toute votre réalité prend en relief sans pareil, comme-ci l’univers entier vous répondez et que vous ne formiez plus qu’un avec lui.

cory-woodward-414111

Chacun de vos gestes est emprunt de tout votre être entier et s’inscrit à chaque seconde de votre quotidien, au cœur même de votre réalité.

Pour comprendre ce qui se dit ici, il faut le vivre de plein pied.

Qui rejoint la danse ?