Pourquoi se fixer des objectifs au quotidien?

filip-mroz-235735

Il existe deux types d’objectifs: ceux à petite échelle et ceux à grande échelle, mais qui souvent (pour ne pas dire toujours) sont liés de loin comme de près les uns aux autres.

Démonstration express: Je suis dans mon lit, le réveil sonne mais la fatigue m’empêche de me lever. Je me rappelle alors la raison pour laquelle je dois me lever qui est d’aller travailler, pour gagner un salaire, qui me permettra de payer mon loyer et surtout pour réaliser un de mes rêves absolus: faire le tour de l’Asie. Sortir de ma zone de confort me procurera alors un sentiment que j’ai toujours recherché: celui de m’accomplir. Et ce sentiment d’accomplissement me procurera une objectif encore plus grand que le précédent: ressentir ce qu’est d’être vivant. Qui me procurera un autre sentiment encore plus géant: goûter pleinement au bonheur.

Ici s’imbriquent plusieurs mini-objectifs que l’on rencontre à chaque minute de notre quotidien et qui s’ils n’étaient pas accomplis empêcheraient à tous les coups d’atteindre le vrai objectif: celui qui a du sens pour nous, celui qui nous fait vibrer jusqu’au plus profond de notre être.

Et la méga bonne nouvelle dans tout cela? C’est que comme vous pouvez le remarquer l’enchaînement d’objectif est infini, un peu comme une spirale sans fin est dans lequel on décide enfin de s’engouffrer pour de bon.

L’autre bonne nouvelle peut-être encore plus excitante c’est que se fixer des objectifs c’est se lancer dans une énorme chasse au trésor qui se cache en plein coeur de notre vie. En effet, nous réalisons bien souvent qu’en avançant vers un autre objectif, un autre se profile derrière puis encore un autre au fur et à mesure que nous avançons.

Illustration: Vous regardez une paysage montagneux de votre fenêtre. Cela fait des mois que vous rêvez monter jusqu’au sommet de cette montagne. Vous vous décidez enfin et lorsque vous arrivez au sommet de la montagne un autre paysage s’étale devant vous. C’est un océan où se trouve une île au loin. Alors vous décidez d’y aller, elle vous intrigue tant. Une fois arrivée, vous faites une rencontre extraordinaire et aimez la culture et l’ambiance des habitants. Vous vous sentez chez vous, à votre place. Vous avez alors comme projet de vous y installer…

Les 10 raisons (parmi les 1 milliards d’autres) qui vous amèneront toujours à vous poser la même question: “Mais qu’est-ce que j’attends pour me fixer des objectifs? “

 

1- SE FIXER DES OBJECTIFS POUR SE SENTIR VIVANT

Lors d’un interview télévisé, l’auteur français Alexandre Jardin exprimait sa plus grande peur: “Ma plus grande crainte c’est d’être mort avant ma mort.”

Et être mort c’est quoi? C’est finalement être immobile, sans aucune dynamique de mouvement.

Se fixer des objectifs permet une chose dont découlerait finalement toute les autres raisons que nous développerons dans ce (super!) article: se sentir vivant. Allez… soyons plus ambitieux: ETRE VIVANT.

filipe-dos-santos-mendes-183138

Commençons par un petit croquis expérimental qui sera la première étape pour atteindre l’objectif de notre thématique: vous rendre vivant en vous donnant envie de vous fixer des objectifs.

Munissez-vous d’une feuille blanche et d’un stylo. Dessinez-y une petite croix que l’on nommera le point A. A présent observez-le bien quelques secondes… ce petit point semble totalement perdu dans toute l’immensité de l’espace blanc. Que faire? Où doit-il aller? Aucun repère pour l’aiguiller dans ce trop plein de possibilités, de liberté. C’est comme si l’on se trouvait en plein désert et qu’on effaçait l’étoile du Nord pour nous repérer. Résultat des courses ? Sans point de repère au devant de nous, nous nous sentons immédiatement déboussolés donc dans l’incapacité d’avancer.

ps: gardez votre feuille et votre stylo, on en aura besoin pour un peu plus tard également !

La Nature est bien faite et le langage mathématique qu’elle renferme ne dira pas le contraire… Lorsque l’on relie un point A à un point B, c’est une droite que l’on obtient, un fil conducteur, une direction qui nous montre le chemin à emprunter pour voyager d’un instant/espace A à un instant/espace B. Ainsi se fixer un objectif, un ligne d’arrivée c’est dessiner sa carte de route pour atteindre ce que nous avons désiré au départ.

 

2 –  POUR DONNER DU SENS À TOUT CE QUE L’ON ENTREPREND

Pour comprendre à quel point donner du sens à ce que l’on fait dans sa vie et se fixer un objectif est lié il suffit d’imaginer la scène suivante:

 

  • Pourquoi tu n’as pas bougé de chez toi de la semaine?
  • Je sais pas, je n’avais rien à faire, rien ne me parlait.
  • Et si je te trouve un truc qui te parle, tu sors de chez toi?
  • Oui carrément. J’ai l’impression de servir à rien. La seule chose que je fais c’est tuer le temps. Franchement, l’ennui c’est pire que la mort. On dit bien “mourir d’ennui” n’est-ce pas?
  • J’ai besoin de quelqu’un pour un truc très important. T’es partant?
  • PLUS QUE PARTANT.

 

dawid-zawila-126366

Pause.

A cet instant là précis on a cette sensation instantané de revivre de nouveau. Pourquoi? Car nous nous injectons du sens dans notre vie et le sens est toujours relié à un objectif comme le cas ici présent qui est d’aider une personne.

Victor Frankel, psychothérapeute révolutionnaire et auteur du livre “Découvrir un sens à sa vie avec la logothérapie” (qui fait partie des 10 livres les plus influents de notre siècle!) le résume ainsi : “La logothérapie se penche tant sur les raisons de vivre de l’homme que sur ses efforts pour en découvrir une”.

C’est après son passage dans le camp d’Auschwitz durant la Seconde Guerre Mondiale qu’il comprit que même dans la plus terrible des obscurités dans lequel l’homme peut être placé, ce n’est pas l’obscurité qui le tue mais lorsqu’on ne trouve plus de sens, de but à sa vie. Mais lorsque le sens donc le but surgit, l’espoir de vivre surgit aussi.

Si ce seul argument vous a déjà émoustillé, ne partez pas tout de suite parce que ceux qui vont suivre ne vont que vous renforcer dans vos nouvelles résolutions.

 

3-  POUR GAGNER UN SUPER PAQUET DE TEMPS

Pour les matheux avec un brin de philosophie vous allez comprendre très vite la phrase suivante: notre passage sur terre par rapport à l’éternité est l’équivalent d’une goutte dans un océan entier (pour ne pas dire tous les océans réunis).

Autant vous dire que dégoter des bons plans pour remplir son temps à bon escient ne serait pas de refus n’est-ce pas? L’une d’elle… se fixer des objectifs. Ok. Mais pourquoi concrètement?

Une personne qui sait où elle va n’explose-t-elle pas les records de vitesse et de gain de temps qu’une personne qui demande par hasard son chemin aux passants? Pour ceux et celles qui aiment l’athlétisme cela tombe bien parce que c’est exactement la marche à suivre.

Quand vous observez un athlète qui fixe du regard la ligne d’arrivée avant le coup de feu de départ, toujours la même pensée nous traverse: Rien ni personne ne peut l’arrêter. On lit dans ses yeux la détermination, l’envie, la volonté, la confiance en soi, la puissance, la concentration, la motivation… en somme tout ce qui accélère le mouvement et en bref tout ce qui finit en “on” (le million! le million!).
william-stitt-224301

Ne pas savoir où l’on va c’est s’inscrire dans un espace où votre temps n’est remplie que de vide. En revanche… CHERCHER à savoir où l’on va change toute la donne puisque vous transformez votre état d’inactivité en action.

A ce simple changement de perspective, comme un horloger qui place la petite pièce qui manquait pour que tout le mécanisme se remette en marche… Vous refaites fonctionner votre être bien trop longtemps endormi.

 

4 – POUR ORDONNER SA VIE ET CIBLER NOS PRIORITÉS

Quand c’est sans dessus-dessous dans votre tête, que les idées fusent de partout, une méthode aussi simple que bonjour existe pour redémarrer le moteur sereinement: ranger votre chambre, faire le tri dans vos affaires, jeter les choses inutiles et même réaménager si vous avez envie d’un peu de renouveau. Ceci provoque un phénomène assez étrange dans notre cerveau: à l’image de notre chambre totalement rangée et claire, nos idées aussi se rangent et nous voyons plus claires.

Au passage, voici un conseil lecture et best seller de la rentrée qui explique cette technique qui peut tout simplement transformer votre vie: La magie du rangement par Marie Kondo.

Le principe est le même lorsque l’on sélectionne nos objectifs. Au début, notre cerveau est saturé et ressemble à une chambre d’adolescent (la pagaille atomique doublée d’une musique à fond la caisse de jour comme de nuit). Autant vous dire que l’on rêverait  alors que d’une chose: s’exiler dans un hôtel de luxe paradisiaque à l’autre bout de la planète.

Mais pas la peine d’en faire autant… car une autre alternative moins coûteuse et à portée de main est possible: Reprenez votre stylo et votre feuille et déversez tout ce que vous désirez dans la vie, ce qui est important pour vous d’accomplir.

Cette séquence “list to do”  deviendra une véritable trieuse entre ce qui est secondaire et ce qui est essentiel dans votre existence. Hop! A la poubelle les choses futiles et bonjour jolis objectifs que je place soigneusement dans la chambre de ma vie.

En un coup de baguette magique, une nouvelle structure de vie se posera tout autour de vous, comme les rails d’un train qui tracent tout le trajet avec les multiples escales dans plusieurs gares jusqu’à celle de la destination finale.  

Ah…. Ca fait du bien d’avoir une chambre propre et bien rangée n’est-ce pas?

 

5 – POUR EXPRIMER TOUT SON POTENTIEL

Et si fixer des objectifs et les atteindre était le seul chemin pour mesurer tout le potentiel qui se cache en nous? Comment le savoir tant qu’on n’a pas accomplit une tâche?

Combien de fois vous êtes vous dits de vous-même: “alors je ne me pensais pas être capable de faire ça! Il y a quelques années, ça aurait été tout simplement inconcevable…”.

Et oui. Si l’homme évolue c’est qu’il est parvenu à prendre un peu de sa potion magique qui se trouve en lui: son potentiel.

Mais pour qu’il puisse la prendre, la condition est d’avoir une raison de la prendre. Quand Astérix et Obélix prennent de la potion magique ce n’est pas pour s’hydrater mais parce qu’ils veulent dégommer les soldats de César et protéger leur village Gaulois.

Notre potentiel peut être exploité lorsque le désir d’atteindre un objectif nous anime vraiment. L’exprimer c’est réaliser qui l’on est. Je pense donc je suis? Et si on s’essayait avec  “je fais donc je suis” on accomplirai bien plus de choses concrètes dans ce monde non?

Saviez-vous qu’une graine aussi minuscule soit-elle contient tout? Les racines, le tronc, les branches, les feuilles, les fleurs, les fruits. Ce petit grain contient tout le potentiel d’un arbre entier et la raison d’être de cet arbre est multiple: pour donner des fruits, pour que l’on puisse s’y abriter pour éviter la pluie ou lire un livre à l’ombre, pour que les oiseaux puissent y construire leur nid…

Conclusion… plus vous multipliez vos objectifs, plus votre potentiel grandit et plus vous lui donner de chance de s’exprimer et de s’épanouir pour votre plus grand bonheur mais aussi pour le plus grand bonheur des autres!

Cadeau. Cliquez, regardez et vous comprendrez un principe en or lorsque vous fixerez vos objectifs: l’histoire du bambou.

 

6 – RENFORCE VOTRE CONFIANCE EN VOUS

“GOOOAAAAAAALLLLLLLLLL….!!!” s’exclamerait votre commentateur de football intérieur lorsque vous atteindrez votre but.

Parce que c’est exactement ce qu’il se passe.

A ce stade là tout vous revient alors lorsque vous jetez un oeil dans le rétroviseur pour voir le chemin incroyable que vous avez parcouru pour toucher enfin votre objectif du doigt: vous vous souvenez de cet instant T où vous avez décidé de vous fixer cet objectif précis. Puis tout ce qui a suivi… Les moments de doutes, de joie, de désespoir, de larmes, de rage, de concentration, de frustration, d’élévation, de “j’en ai marre! j’abandonne tout!”, de fierté, de surprise, de révélation etc.
jeremy-yap-160713

7 – PHASE FINALE: ACTION!

Puisqu’à présent vous avez tous les ingrédients pour faire cap sur vos objectifs, pas d’inquiétudes, on ne va pas vous laisser tout seul dans la nature comme la petite croix A au milieu d’une grande feuille blanche.

Objectif 1 > Après le pourquoi, il est temps de passer au comment fixer des objectif et la feuille de route c’est juste ici.

A vos marques. Prêt, feu, partez!